20180422_073053

 

Me voilà de retour ici. M’est venue l’envie de plus en plus présente, maintenant se clarifie bien, de vous révéler mes « secrets » au sujet de l’après mon 1er roman publié. Passée la phase « projet » une fois décidé le suivant, reprise ma plume, neuve de son titre se dévoile. Je le ressens comme « collé » à ce tout que mes écrits deviennent.

On ne peut être totalement sûr tant que ce 2nd ne sera ni terminé ni publié, pour l’instant j’en reste à « Mes mots sur des maux – Passant de Vie »

 

20180422_073059

 

Vous y (re)trouverez tout ou partie des bribes écrites, pour l’essentiel depuis 2013 jusqu’à environ novembre de cette année 2018, sous une forme qui n’a que peu d’importance. 

Tout de même, j’en perçois une sorte de recueil à l’essai, soit d’essai en recueil, composé de poèmes plus ou moins libres, « courtes réflexions », parsemé(es) d’illustration(s), le tout encore et toujours au max fait maison…

 

J’y tiens, engagement !

 

Autre « grande » nouvelle, en complément de la concrétisation de ce petit frère pour l'Instinct Animal ; je prends les cordes de toute une ges(ta)tion.

Cela a commencé depuis que j’ai (enfin !) tranché ce à quoi je m’engage, en présence sur les réseaux dits sociaux, de la cybernétique.

Fini(s) les grands GAFA, annonce en a été faite sur chacun d’entre eux récemment, excepté ceux que j’ai gardé.

Vous pouvez donc maintenant me voir en exclu sur

Instag' *fun en co(ul)eur* tout aussi bien que

LinkedIn (plus 'pro')

 

20180512_161523

 

 

Entre temps, j’ai poursuivi en demandant les commandes

de tout ce que vous voyez ici,

ce qu’il appartient d’en décider en toute liberté

dans le développement…

 

20180505_180843

 

 

Première étape, on y est, les droits d’attribution complets en tant que webmaster et technicien design/structure comme utilisateur & gestion(n)-air(e) princ(ip)e-(h)all(e), gratifié en toutes circonstances.

Un challenge, qui entraîne surtout en termes de responsabilité, entière, de la stabilité d’ensemble, avec l’appui du support à titre « conseillé ».

 

Lourde tâche, certes…

 

L’idée de fond, est de transférer depuis OVH | distributeur en ligne pour les noms de domaine, en gros J | sur n’importe quelle plateforme, selon les modalités propres à chacune.

 

20180507_110215

 

IN FINE :

 

Fiabilité/rentabilité [marketing? no! qui me botte d’abord. Vous? v’l’adieu] jusqu’au nom de domaine, sécure.

 

Hum je vous le dis ou pas… allé ;-) sur Canalblog vous pouvez déjà voir mon Profil.

L’adresse y est, l’actuelle hein!

Bon je mets à jour Mes Cœurs Vibrants

[en maintenant, lance, de coup(s) en douce heureJ]

http://benlefrankinde.canalblog.com/n’en étant qu’une étape…

 

La vitrine pro continue son chemin depuis ici-même pendant que je revois l’Edito en page d’accueil avec toute(s) présentation(s)

 

>>> SE TERMINE-LA <<<

 

sae

 

 

Et je serais au Salon de l’Autoédition pour enfin rencontrer, qui donc ? Du 2 en 1, même 3 oui… !!!

Mon  imprimeur BoD France [ clic-chic new librairie ] qui sera présent, tout comme Céline d’Ecriture Plurielle [organisateur] , et surtout des auteurs mais pas que.

Même Mamie sera bien gâtée, ptet maman aussi.

A mon retour, après week-end fête des mères, je vous transmets ça. Quel mois de Mai, n’est-ce pas ? Surtout que je ne vous ai même pas tout dit là, ça en garde un peu de cette manière hihi.

 

Hop hop, par-là, je vous propose 2 entremets Love !

 

humanité

 

Ecrire, comme un acte de vitalité,

Conçu en profond du cœur, de sang transmis en pensée

Révélée par des mots, en l’honneur de l’Humanité.

I ci-git, avec ferveur j’en vis de toute ma Volonté…

Rêve transcrit, de trace en « pro » fondeur, à l’esprit masqué.

Ebruité puis en silence, le temps d’une pause, par nécessité.

 

Agir ainsi de par, pour et avec le Vie,

Utopique dira-t-on, d’avancer sans ennuis.

Toujours est-il, que même le sachant, je suis en Ami,

Etre né parmi tant d’autres, à exprimer tel ou tel ressenti.

User de mon temps, quelle que soit l’émotion, comme un cri

Retourné à la Paix, je les préfère sans cesse cités. M’y voici.

 

images(6)

 

Un Brin de temps est là,

Emprunt autant d’émoi,

Partout et tant de moi,

Mais surtout pourtant de toi,

Ici où tout est sous les toits,

Sinon à bouts de bras,

Se promenant dans les bois,

Aux temps où les loups n’y seraient pas…

 

Nous avons un peu de je ne sais quoi,

A croire aux cieux de l’au-delà,

Se disant…  « Il vaudrait mieux, pourquoi

Pas ? Imaginer des lieux où l’on va.

Vivre du merveilleux quoi qu’il en soit. »

Avec tous, celles et ceux que l’on verra.

Par soi-même de nos yeux, si l’on en a.

Ou bien alors sans eux… Il en vaudrait bien trois.

 

Puis de tout cela, seul je me dis…

« Là à respirer frais, aussi,

Ami de la Liberté, il s’ensuit,

Investi comme inspiré, par de avec la Vie,

Sérénade de sonorités, joies, qui d’ici

Idéalise, sans froncer, toute la Beauté qui surgit… »

Rêveur j’ai toujours été, c’est sans répit que j’agis,

Serein dans ce monde imaginé, voilà qu’à présent j’y souris.

 

8e03af98bfa233b6c39f45616c362c71

 

 

Et si on revenait un peu sur mes plumes préférées, puisqu’on y est… celles qui ne sont pas que des auteurs. Moi qui n’aime pas trop les érudits unis dans leur expertise, plutôt la multi potence.

 

f7756f55295aa8826b04c10062375ce1

 

 

Cela va être super riche encore, après avoir apprécié aussi tout en douceur, ce recueil de poésies, avec Sevy Livres - "A Fleur de Cœur", dont j’attends sa promo que je lui ai commandé aussi… d’une histoire en 2 tomes, puis Kari Azri - « Succès Poésie », aussi l’an dernier.

 

_SELENE-DEROSE_AVATAR_ROND_200x200

 

 

Cette année, en autoédités, honneur aux femmes encore !

 Ben oui, quitte à revenir à mon sacré féminin en bon célibat pas grave à terre… Sans vouloir la jouer de mes tics, délibérer davantage sur les GAFA, j’ai continué avec Sélène De Rose et son Alter Ego dont elle parle si bien, puis il y a peu une découverte tout aussi inattendue de sa plume : Tessa Nauvel, dont j’ai lu le 1er tome de son « Nouveau Monde » ‘Unification’.

 

b4e89b_461eb83e67db476bb1594eed8cebeaf5~mv2


Ces deux-là, j’y reviendrai prochainement en chronique, après avoir lu ce que m’a offert la reine du chamanisme parmi mes amies,

« Quêtes, d’ombre et de lumière ».

… En attendant… FAUT QUE JE PREPARE MON SEJOUR CLEF, UN SALON DE L’AUTO, livresque, on assure ou ce serait plus que dommage …

 

27908201_2051512535133237_4065627917117935130_o

 

 

ALORS UN PEU D’INSPIRATION APRES LE TAF INTUITIF AVEC des Vidéos, ou cela va  manquer :-D

   Je t'invite ainsi à regarder <<>> Patrick Burensteinas <<>>

Auteur de La Trame, il exprime plein de choses si simplement, que ça en est génial... à qui l'entend.

 

Pour rappel, j’y ai déjà fait allusion sur un autre article ICI, avec ma première chronique pour un ami Indé, Jim EDEN  & ses écrits d'amour que je rencontrerai, en Juin à Bordeaux, parmi d’autres avant l’été. Comme vous pouvez l’imaginer, il y en aura quelques-uns à Pierre-Bénite (69, près de Lyon).

 

 

Constance de Polignac : auteure de « Ma vie en Révolution »

En son hommage, ainsi qu’à Jeanne d’Arc, au grand dam’

 

 

De beaux exemples conquérants. Vous voyez, les hommes, qu’elles ont toujours eu leur gloire, à chaque époque de notre histoire à tous…

Nous ont-elles pour autant, pris la place ? A Se donner corps et âme, surtout en Occident. C’est de là que tout revient, d’évolution en paix.

Avec ou sans Mac’ à plein de Ronds, cela va de soit.

Autant s’amuser, je termine en musique...

 

 

 

Franchement, toutes ces démarches pour en arriver là… Pourtant j’y ai été formé et cela m’a forgé.

Ben en créativité, je me retourne parfois et me dis « mais pourquoi n’ai-je pas fait tout ça avant ? ».

Allé, ce n’est jamais tard, à 32 ans encore de la marge (yeux qui roulent), et puis même, j’y suis j’y reste, à cette place !

 

 

coeur